Le ravalement de façade

Le

Le ravalement de façade

Le de façade

Une belle façade c’est non seulement le plaisir des yeux mais aussi la garantie d’une bonne étanchéité des murs extérieurs face aux agressions des éléments (pluie, chocs, grêle, humidité, soleil, etc.).  Ravaler la façade de votre logement vous permettra de préserver votre patrimoine immobilier. Un revêtement extérieur dont l’importance ne doit jamais être négligé.

 La façade, un élément essentiel de votre maison

La façade d’un logement a un rôle double. Elle est d’une part un élément décoratif essentiel, et d’autre part, elle protège les briques ou moellons et leurs joints des infiltrations d’eau et des chocs thermiques tout en évitant le développement des moisissures dans les interstices. Il est donc essentiel de soigner sa façade : elle est la touche finale qui valorise une architecture en uniformisant les supports et elle constitue la première barrière protectrice de votre maison. La façade participe en effet à l’isolation thermique et phonique de cette dernière. Lorsqu’elle est détériorée, les murs se délitent rapidement. Le ravalement de façade ne doit donc pas être négligé et être conduit dans les règles de l’Art.

Les différents types de façades

Le choix du type de façade est dicté par le rendu esthétique souhaité sans occulter les traditions régionales, l’orientation de la maison et le budget disponible. Tous les matériaux de constructions, briques, moellons, panneaux bétons, pierre et bois peuvent tous être recouverts pour fournir à la maison une façade élégante et efficace. Enduits, crépis-peintures et peintures ou lasures extérieures offrent des solutions adaptées à chaque type de construction et un panel de rendus très varié permettant de répondre à toutes les attentes ou normes esthétiques. Il faut savoir en effet que certaines régions ou communes imposent un type de façade et un panel de couleurs restreint pour préserver l’authenticité locale.

Les enduits : ils conviennent parfaitement aux murs de pierres, de béton, de moellons ou de briques. Ils sont constitués de gypse, de chaux, de sable et de ciment. Un enduit est un mortier appliqué à la main en plusieurs couches sur le support ou en une seule fois à la machine. Il existe deux techniques de finition, l’écrasé ou le frotassé aux effets décoratifs différents. L’entretien s’effectue à la brosse trempée dans une solution de potasse.

Les crépis-peintures: ce sont des revêtements acryliques, pliolite ou siloxane. Ils ont l’avantage d’être faciles à poser sur tous types de supports, d’offrir une très large gamme de couleurs et de s’entretenir à l’éponge avec un mélange de vinaigre et de gros sel.

Les peintures extérieures ou lasures : elles conviennent aux façades bois qu’elles protègent contre les rigueurs du climat et traitent contre les insectes xylophages. Elles ont l’avantage d’être très faciles à poser et sont généralement nettoyables à l’eau et au savon.

Conseils pour ravaler une façade

Si vous observez un décollement de votre enduit, de votre crépi ou de votre peinture, un craquellement voire la présence de fissures ou un changement de ton, vous pouvez être certain que le moment est venu de ravaler votre façade. Sachez qu’un ravalement de façade est généralement nécessaire tous les 10 à 15 ans. Lorsque vous vous lancez, vous ne devez en aucun cas mettre en place votre matériau de façade directement sur l’ancien. Vous devez au préalable nettoyer et décaper complètement la surface à rénover et repeindre. Il s’agit d’offrir par sablage, hydrogommage ou gommage un support de qualité à votre nouvelle façade.

Combien coûte un ravalement de façade ?

Nous l’avons abordé, il existe plusieurs types de matériaux de façade et une infinité de contraintes liées à la grande variété des architectures. Néanmoins, on peut estimer le prix au m² d’un ravalement de façade entre 30 et 100€ selon les choix et les attendus. Ensuite, il est possible grâce à certains organisme de disposer des subventions pour les Certificats d’Économies d’Énergie (Calculeo, QuelleEnergie etc…) Depuis le 1er janvier 2014, les travaux de le ravalement de façade sont soumis au taux de TVA réduit de 5,5%. Suivant votre commune et votre quartier, vous pouvez en outre bénéficier de subvention octroyée par la ville dans le cadre de la politique de rénovation urbaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *